Vous consultez actuellement le site Web destiné aux clients institutionnels du Canada. Vous pouvez modifier votre lieu de résidence ici ou visiter d’autres sites Web de RBC GMA.

Bienvenue sur le site institutionnel ph & n pour les investisseurs institutionnels
English

Pour accéder au site, veuillez accepter nos conditions générales.

Veuillez lire les conditions générales suivantes attentivement. En accédant aux sites rbcgma.com et à toute autre page de ceux-ci (le « site »), vous acceptez d'être lié par ces conditions ainsi que par toute modification que pourrait apporter RBC Gestion mondiale d'actifs Inc. (« RBC GMA Inc. ») à sa discrétion. Si vous n'acceptez pas les conditions générales figurant ci-dessous, n'accédez pas à ce site Web ou à toute page de celui-ci. Phillips, Hager & North gestion de placements est une division de RBC GMA Inc.

Aucune offre

PLes produits et les services de RBC GMA Inc. ne sont offerts que dans les territoires de compétence au sein desquels ils peuvent être vendus légalement. Le contenu de ce site Web ne représente pas une offre de vente ni une sollicitation d'achat de produits ou de services auprès de toute personne dans un territoire de compétence au sein duquel une telle offre ou sollicitation est considérée comme illégale.

Aucun renseignement figurant sur ce site Web ne doit être interprété comme un conseil en matière de placement ni comme une recommandation ou une représentation de la pertinence ou du caractère approprié de tout produit ou service. L'ampleur du risque associé à un placement particulier dépend largement de la situation personnelle de l'investisseur.

Aucune utilisation

Le matériel figurant sur ce site a été fourni par RBC GMA Inc. à titre d'information uniquement ; il ne peut être reproduit, distribué ou publié sans le consentement écrit de RBC GMA Inc. Ce matériel ne sert qu'à fournir de l'information générale et ne constitue ni ne prétend être une description complète des solutions d'investissement et des stratégies offertes par RBC GMA Inc., y compris les fonds RBC, les portefeuilles privés RBC, les fonds PH&N, les fonds de catégorie de société RBC ainsi que les FNB RBC (les « fonds »). En cas de divergence entre ce document et les notices d'offre respectives, les dispositions des notices d'offre prévaudront.

RBC GMA Inc. prend des mesures raisonnables pour fournir des renseignements exacts, fiables et à jour, et les croit ainsi au moment de les publier. Les renseignements obtenus auprès de tiers sont jugés uniquement ; toutefois, aucune déclaration ni garantie, expresse ou implicite, n'est faite par RBC GMA Inc., ses sociétés affiliées ou toute autre personne quant à leur exactitude, leur intégralité ou leur bien-fondé. RBC GMA Inc. n'assume aucune responsabilité pour de telles erreurs ou des omissions. Les points de vue et les opinions exprimés sur le présent site Web sont ceux de RBC GMA Inc. et peuvent changer sans préavis.

À propos de nos fonds

Les fonds de RBC GMA Inc. sont distribués par l'entremise de courtiers autorisés. Les investissements dans les fonds peuvent comporter le paiement de commissions, de commissions de suivi, de frais et de dépenses de gestion. Veuillez lire la notice d'offre propre à chaque fonds avant d'investir. Les données sur le rendement fournies sont des rendements historiques et ne reflètent en aucun cas les valeurs futures des fonds ou des rendements sur les placements des fonds. Par ailleurs, les données sur le rendement fournies tiennent compte seulement du réinvestissement des distributions et ne tiennent pas compte des frais d'achat, de rachat, de distribution ou des frais optionnels ni des impôts à payer par tout porteur de parts qui auraient pour effet de réduire le rendement. Les valeurs unitaires des fonds autres que ceux de marché monétaire varient fréquemment. Il n'y a aucune garantie que les fonds de marché monétaire seront en mesure de maintenir leur valeur liquidative par part à un niveau constant ou que vous récupérerez le montant intégral de votre placement dans le fonds. Les titres de fonds communs de placement ne sont pas garantis par la Société d'assurance-dépôts du Canada ni par aucun autre organisme gouvernemental d'assurance-dépôts. Les rendements antérieurs peuvent ne pas se répéter. Les parts de FNB sont achetées et vendues au prix du marché en bourse et les commissions de courtage réduiront les rendements. Les FNB RBC ne cherchent pas à produire un rendement d'un montant prédéterminé à la date d'échéance. Les rendements de l'indice ne représentent pas les rendements des FNB RBC.

À propos de RBC Gestion mondiale d'actifs

RBC Gestion mondiale d’actifs est la division de gestion d’actifs de Banque Royale du Canada (RBC) qui regroupe les sociétés affiliées suivantes situées partout dans le monde, toutes étant des filiales indirectes de RBC : RBC GMA Inc. (y compris Phillips, Hager & North gestion de placements et PH&N Institutionnel), RBC Global Asset Management (U.S.) Inc., RBC Global Asset Management (UK) Limited, RBC Investment Management (Asia) Limited, BlueBay Asset Management LLP, and BlueBay Asset Management USA LLC.

Déclarations prospectives

Ce document peut contenir des déclarations prospectives à l'égard des facteurs économiques en général qui ne garantissent pas le rendement futur. Les déclarations prospectives comportent des incertitudes et des risques inhérents, et donc les prédictions, prévisions, projections et autres déclarations prospectives pourraient ne pas se réaliser. Nous vous recommandons de ne pas vous fier indûment à ces déclarations, puisqu'un certain nombre de facteurs importants pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent considérablement de ceux qui sont mentionnés, explicitement ou implicitement, dans une déclaration prospective. Toutes les opinions contenues dans les déclarations prospectives peuvent être modifiées sans préavis et sont fournies de bonne foi, mais sans responsabilité légale.

Accepter Déclin
.wrapper { display: flex; } .wrapper img { margin-right: 20px; } @media(max-width: 570px) { .wrapper img { display: none; } }
#pinned-nav.nav-sticky:before { transform: scaleX(1); } #pinned-nav:before { content: ""; position: absolute; z-index: -1; left: 0; bottom: 0; width: 100%; height: 100%; transform: scaleX(0); background-color: #003168; transition: 0.25s ease-in-out; } #ri-nav-mob #ri-nav-mobButtonTrigger { align-items: center; justify-content: space-between; } .expandable-content-wrapper{ margin-top: 0 !important; } .expandable-arrow:before { color: white; } #ri-nav-mobButtonTrigger { outline: none; } #ri-nav-mob { background-color: #003168; padding-left: 30px; padding-right: 30px; display: none; z-index:99 } .mob-nav-item { list-style: none; padding-top: 15px; padding-bottom: 15px; } .mob-nav-link { color: white; } #pinned-nav, #pinned-nav-mob { position: sticky; top: 54px; z-index:99 } #ri-nav { background-color: #003168; } .rbc-pinned { } #pinned-nav { height: auto; } .rbc-nav-bar-link { color: #fff; font-size: 14px; } .rbc-nav-bar-item.active { border-bottom: solid 10px #fff; } .rbc-nav-bar-item { padding-top: 15px; padding-bottom: 15px; } .rbc-nav-bar-link:hover { color: #fff; text-decoration: none; border-bottom: 0; } .rbc-nav-bar-link:focus { outline: none; } #ri-nav .rbc-nav-bar-items { display: grid; grid-template-columns: repeat(auto-fit, minmax(100px, 1fr)); grid-gap: 15px; list-style-type: none; } @media only screen and (max-width: 1199px) { #ri-nav .rbc-nav-bar-items { grid-template-columns: repeat(auto-fit, minmax(200px, 1fr)); } #ri-nav { display: none; } #ri-nav-mob { display: block; } } $(function () { $(document).scroll(function () { if ($(this).scrollTop() > 402) { $("#pinned-nav").addClass("nav-sticky"); $("#pinned-nav").removeClass("rbc-pinned"); $("#pinned-nav-mob").addClass("nav-sticky"); } else { $("#pinned-nav").removeClass("nav-sticky"); $("#pinned-nav").addClass("rbc-pinned"); $("#pinned-nav-mob").removeClass("nav-sticky"); } }); });

Investir dans l’égalité : la diversité et l’inclusion

La diversité des genres au sein des conseils d’administration et des équipes de haute direction des entreprises est un enjeu important pour les investisseurs depuis plus de dix ans. Les investisseurs reconnaissent les données de plus en plus nombreuses indiquant que la diversité au sein du conseil d’administration est directement liée à un certain nombre d’indicateurs de rentabilité, de santé financière et même de controverses liées aux critères ESG17

Faut-il adopter des cibles de diversité pour les minorités au sein des conseils d’administration ?

Les objectifs de diversité des conseils d’administration

Cet élan s’est renforcé au cours des cinq dernières années. En particulier, l’importance de ces questions a été soulignée par la pandémie de COVID-19, qui a fait ressortir les inégalités sociales liées au sexe et à la race, ainsi que l’importance d’une saine gouvernance d’entreprise et de pratiques de gestion du personnel.

Bien que les investisseurs comprennent en général l’importance de la diversité au sein des conseils d’administration et des effectifs, leurs opinions sur la façon de régler ces problèmes sont partagées. Par exemple, RBC GMA s’est interrogée la première fois sur les objectifs de diversité des conseils d’administration en 2020 et a constaté que 44 % des investisseurs y étaient favorables, alors que 28 % ne l’étaient pas, et que les autres étaient incertains. En 2021, 35 % des investisseurs interrogés ont déclaré qu’ils n’étaient pas en faveur des cibles. Au lieu de cela, les investisseurs semblent préférer laisser aux « forces du marché » le soin d’améliorer la diversité.

Quelle approche préférez-vous pour accroître la diversité des genres au sein des conseils
d’administration ?

Alors que des mouvements de protestation et des campagnes contre les discriminations ont lieu depuis plusieurs décennies, les événements de ces dernières années ont galvanisé de nombreuses organisations pour apporter des changements. Au sein des services financiers, les entreprises et les groupes sectoriels ont publié des déclarations de soutien et des plans d’action pour améliorer leurs compétences en matière de diversité et s’employer à résoudre les inégalités.

Au Royaume-Uni, l’Investment Association a créé plusieurs programmes visant à améliorer la diversité au sein du processus d’embauche dans l’industrie britannique de la gestion d’actifs qui s’élève à 9,4 billions de livres sterling (12,3 billions de dollars). Investment 20/20 est un projet pour l’emploi conçu pour élargir l’accès au secteur tant pour les personnes qui quittent leurs études que pour les diplômés universitaires. L’organisme a apporté son soutien au projet sur la diversité intitulée « Diversity Project » et à la charte pour les femmes dans la finance (« Women in Finance Charter ») qui traitent de l’inégalité raciale et de l’écart salarial entre les sexes18.

D’autres programmes d’investissement ont vu le jour. Ils visent à améliorer la diversité des entreprises et l’investissement dans les entreprises et les collectivités dirigées par des minorités.

 RBC GAM survey

Entre 2007 et 2020

38%

Selon la SEC, le nombre d’entreprises détenues par des minorités exerçant leurs activités aux États-Unis a augmenté de 38 % entre 2007 et 202019. Cependant, ces entreprises peinent souvent plus à lever des capitaux que celles dirigées par des propriétaires blancs. La SEC a trouvé un cas similaire pour les entreprises détenues par des femmes : quoique plus nombreuses, les femmes entrepreneures éprouvent plus de difficultés pour lever des capitaux que les entreprises dirigées par des hommes.

Réponse des organismes de réglementation

Les gouvernements et les organismes de réglementation de plusieurs pays et territoires réagissent à ces événements en adoptant de nouvelles règles et directives relatives à la diversité et à l’inclusion.

 RBC GAM survey

Au Canada, par exemple, les sociétés ouvertes sont tenues de déclarer des informations sur la diversité depuis 2014. Les femmes représentent maintenant près d’un quart (23,4 %) des membres du conseil d’administration des sociétés inscrites à la Bourse de Toronto20.

En Australie, la proportion de femmes occupant des mandats au sein des conseils d’administration des 200 plus grandes sociétés cotées du pays est passée de 26,2 % à 34,2 % entre 2017 et 202121.

Aux États-Unis, le marché boursier du NASDAQ a introduit de nouvelles règles pour que les sociétés cotées aient au moins deux « administrateurs d’origines diverses », définis comme au moins une « administratrice qui s’identifie comme une femme » et un administrateur ou une administratrice qui « s’identifie comme appartenant à une minorité sous-représentée », y compris une minorité raciale ou LGBTQ+.22

Ailleurs, le Japan Exchange Group, propriétaire de la Bourse de Tokyo, a révisé ses règles d’inscription à la cote des titres en juin 2021 afin d’obliger les sociétés cotées à adopter une politique et « des objectifs mesurables volontaires » pour la diversité au sein de la haute direction, y compris la nomination de femmes et d’experts autres que japonais23.

Les règles exigeant la déclaration de l’écart salarial entre les sexes et le profil social des conseils d’administration des sociétés ont contribué à faire la lumière sur les déséquilibres entre les sexes et les races. Partant de cela, les organismes de réglementation étudient des règles complémentaires pour imposer une plus grande diversité au niveau de la haute direction des sociétés cotées.

Dans un rapport de 2021, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a recommandé des règles de transparence salariale similaires à celles en vigueur dans 18 de ses pays membres pour « identifier et corriger l’écart salarial entre les sexes »24

Ces décisions sont fondées non seulement sur les réponses aux exigences sociétales, mais aussi sur des recherches influentes qui suggèrent que les entreprises dirigées par des conseils d’administration et des équipes de haute direction diversifiés ont tendance à se surclasser à long terme25.

En dehors des sociétés ouvertes, les gestionnaires d’actifs et les autres prestataires de service d’investissement ont également été visés par des mesures en faveur de la diversité. Des experts-conseils en placement comme Willis Towers Watson intègrent des facteurs de diversité dans les recherches et les analyses des gestionnaires, car ils ont trouvé des preuves qu’une diversité accrue est corrélée positivement avec un meilleur rendement des placements26

.ri-chap2-img { z-index: -1; } .tab-link { font-family: RBC Display, Roboto, Arial, sans-serif; } .ri-chap2-block-inner { display: grid; grid-template-columns: minmax(30px, 70px) 1fr; align-items: center; justify-items: center; } .ri-chap2-4-block { margin-top: -150px; background-color: #003168; z-index: 2; } .t-white { color: white; } .border-right { border-right: solid 1px #fff; } @media only screen and (max-width: 768px) { .border-bottom { border-bottom: solid 1px #fff; } .border-right { border-right: none } } let container = document.querySelector('.tab-nav'); container.classList.add("container"); .ri-footer { } .ri-footer .icon-wrapper { padding: 0 5px } .ri-next, .ri-last { display: flex; align-items: center; } @media (max-width: 768px) { .ri-footer { flex-direction: column !important } }